Siège social :

Centre INRA Val de Loire
37380 Nouzilly, France

Téléphone :
+33 (0) 2 47 42 79 35

Email :
contact@repropharm.com

repropharm.christian

LH DETECT® pour caprins

LH DETECT® pour caprins

Un kit de dosage immunoenzymatique, non radioactif, de l'hormone lutéinisante (LH) utilisable chez de nombreuses espèces animales.

  • Il peut être employé aussi bien au laboratoire pour des dosages très précis que pour la détection qualitative du pic pré-ovulatoire de LH, à partir du sang total, du plasma ou du sérum, et même du lait chez les ovins et les caprins. LH DETECT® fait l'objet d'une licence INRA, exclusive et mondiale.
gr bouton commander
 

Description

LH DETECT® se destine aux travaux suivants :

  • Suivi des secrétions de LH au cours du cycle sexuel chez la femelle et le mâle
  • Études de micropulsatilité de la sécrétion de LH
  • Détermination du moment idéal pour une insémination artificielle dans la mesure où l'intervalle de temps entre le pic de LH et l'ovulation est connu et constant pour chaque espèce
  • Toute autre étude nécessitant un dosage précis de la LH

La détection de la LH peut se faire aussi bien à partir du sang total, du plasma, du sérum ou du lait dans le cas des caprins.

Choisissez votre substrat: l'ABTS ou le TMB (recommandé pour des travaux quantitatifs), ainsi que le type de plaque: entière ou sécable (par barrettes de 16 puits).

LH DETECT® fait l'objet d'une license INRA, exclusive et mondiale.

 
Principe

LH DETECT® est un dosage immunoenzymatique de type ELISA sandwich. L'activité enzymatique est révélée à l'aide d'un substrat chromogène.

L'intensité de la réaction est proportionnelle à la concentration de LH contenue dans l'échantillon. L'évaluation peut être effectuée à l'œil (étude qualitative) ou mesurée à l’aide d’un spectrophotomètre.

Pour un dosage qualitatif, un échantillon de contrôle positif permet la validation de la réaction. Pour un dosage quantitatif, une gamme étalon, réalisée avec la LH de l'espèce concernée, est utilisée comme référence.

 

 

 

 
Mode opératoire

Vous trouverez ci-dessous le mode opératoire de LH DETECT®. Il décrit en images la préparation des réactifs et des échantillons ainsi que le protocole expérimental à suivre.

Des informations plus détaillées accompagnent tout envoi de produits commandés sur notre site. Pour toute question relative à l'utilisation de LH DETECT®, vous pouvez contacter nos équipes techniques à partir de la rubrique 'Contact'.

Téléchargez le mode opératoire

 

 

 
Applications

L'intervalle de temps "pic de LH - ovulation" est constant et estimé à 21h ± 3h pour 71% des chèvres (Leboeuf et al. 1996). A l'inverse l'intervalle "début d'œstrus - ovulation" est très variable et n'apporte pas cette précision.

Comme pour les ovins, LH DETECT® permet de doser la LH dans le lait des femelles en lactation. La durée du pic pré ovulatoire de LH est plus longue dans le lait que dans le sang, ce qui permet d'espacer les prélèvements, mais les concentrations en LH sont plus faibles.

Voici quelques exemples d'utilisation de LH DETECT® chez les caprins :

  • Étude de la micropulsatilité :
    Faire des prises de sang toutes les 20 minutes. Il est conseillé de regrouper les prélèvements par animal afin de pouvoir les doser sur une même plaque.
  • Détection du pic pré ovulatoire de LH :
    Dans le cas où il n'y a pas détection des chaleurs, les prélèvements sanguins peuvent être réalisés toutes les 4h, de 16h après la fin du traitement progestagène - eCG jusqu'à 43 heures (moment de l'IA systématique).

    Dans le cas où les chaleurs sont détectées à l'aide d'un bouc vasectomisé, les prélèvements débutent dès l'apparition des chaleurs et se poursuivent toutes les 4h, pendant 24 heures.

    Pour les femelles non détectées en œstrus 30h après la fin du traitement, des prises de sang systématiques sont réalisées toutes les 4h jusqu'à l'IA (femelles à ovulation tardive ou sans ovulation).

  • Détection dans le lait :
    Les prélèvements de lait sont à réaliser toutes les 8h à 12h c'est-à-dire au moment des traites du matin et du soir, pendant la même durée que les prélèvements sanguins (de 20h à 43h après retrait de l'éponge)

Le coefficient de corrélation obtenu avec un dosage RIA de référence (Pelletier J. et al, 1982, J. Reprod. Fertil., 64, 341-346) est de 0.976

 

 
Publications

LH-DETECT® dans Biology of Reproduction, 1999 / 60, 805 - 813

ROY F, MAUREL MC, COMBES B, VAIMAN D, CRIBIU E, LANTIER I, POBEL T, DELETANG F, COMBARNOUS Y, GUILLOU F 1999 The Negative Effect of Repeated Equine Chorionic Gonadotropin Treatment on Subsequent Fertility in Alpine Goats Is Due to a Humoral Immune Response Involving the Major Histocompatibility Complex. Biology of Reproduction 60:805-813

LH-DETECT® dans Animal Reproduction Science, 2008

PELLICER-RUBIO MT, LEBOEUF B, BERNELAS D, FORGERIT Y, POUGNARD JL, BONNE JL, SENTY E. BRETON S, BRUN F, CHEMINEAU P 2008 High fertility using artificial insemination during deep anoestrus after induction and synchronisation of ovulatory activity by the "male effect" in lactating goats subjected to treatment with artificial long days and progestagens. Animal Reproduction Science 109(1-4):172-188

 

 
 

 

FaLang translation system by Faboba

La société
Recherche
Animaux
Produits
By ML-Com